Décoration

Ranger et désencombrer pour un bon Feng Shui

Ranger son salon pour un bon Feng Shui

Le Feng Shui est fondé sur l’existence d’une énergie vitale, le Qi, présente partout et en toute chose. Selon le Feng Shui, plus nous passons de temps dans un endroit, plus l’énergie qui y circule nous influence, de façon positive ou négative. L’aménagement de notre intérieur a donc un impact direct sur notre bien-être. Trop ou pas assez d’énergie, une énergie qui circule trop vite ou trop lentement, qui stagne, qui n’est pas de bonne qualité ou qui rencontre des obstacles, peut avoir de lourdes conséquences sur notre équilibre et notre épanouissement.  

Le but du Feng Shui est d’éliminer les influences nocives, d’équilibrer les énergies et de les laisser circuler en quantité suffisante et de façon harmonieuse dans tout l’habitat.

Impact du désordre sur notre vie

Quand on se trouve dans une pièce encombrée ou désordonnée, on ressent généralement une sensation d’étouffement, souvent accompagnée de frustration, car on a du mal à accéder à ce dont on a besoin.

Cette sensation est le reflet d’une énergie trop faible, qui stagne ou qui circule difficilement dans la pièce. Son influence est très néfaste au quotidien. Elle peut provoquer une fatigue inexpliquée et des blocages dans tous les domaines de la vie.

Pour que l’énergie d’un espace soit bénéfique à ses occupants, elle doit être fraîche et circuler de façon fluide et harmonieuse. Le lieu de vie doit donc être ouvert, lumineux, désencombré, propre et bien rangé.

L’habitat doit être vu comme un espace vivant, qui doit respirer !

Priorités en matière de rangement et de désencombrement

Quand on comprend les principes basiques du Feng Shui et l’influence que peut avoir le désordre sur notre vie, le rangement et le désencombrement prennent tout leur sens.

On se focalisera sur les points suivants :

Laisser entrer et circuler un maximum d’énergie

Bonnes énergies qui entrent par une fenêtre

La plus grande partie de l’énergie vitale qui alimente notre espace de vie passe par la porte d’entrée, qu’on appelle « la bouche du Qi ». Le seuil et la porte d’entrée doivent attirer l’énergie vers l’intérieur. Le vestibule et les couloirs doivent laisser l’énergie circuler pour irriguer tout le reste de l’habitat. Il est donc primordial que l’entrée et les espaces de passage soient bien dégagés et ordonnés. Débarrassez-vous des meubles superflus. Ne laissez pas de manteaux, sacs et chaussures en vue. Rangez les clefs et autres objets qui n’auraient pas leur place ici.

Placez plutôt dans l’entrée un bel objet de décoration, ou des livres, pour accueillir l’énergie et la charger positivement. Accrochez des œuvres d’art le long des couloirs pour tranquilliser le flux d’énergie.

Une partie de l’énergie entre aussi par les fenêtres. Laissez entrer dans votre intérieur un maximum de lumière naturelle ! Préférez les voilages légers aux lourds rideaux et débarrassez les meubles placés trop près des fenêtres qui pourraient gêner le passage de la lumière.

Permettre un repos réparateur

Ranger la chambre pour un bon Feng Shui

Une vie équilibrée commence par un bon sommeil. Pour cela, l’énergie qui circule dans la chambre à coucher doit être saine et inviter au repos et à la relaxation. On y évitera tout désordre, y compris dans les placards, commodes et dressings ! On conseille de ne rien entreposer sous les lits pour laisser circuler l’énergie et ne pas perturber le sommeil. Exit donc les caisses ou tiroirs de rangement et les objets encombrants stockés sous les lits !

Avoir un espace de travail inspirant et stimulant

Ranger pour un bureau inspirant et stimulant

Que ce soit à la maison ou au bureau, l’espace de travail doit être ouvert, aéré, bien éclairé et surtout rangé et désencombré. On ne peut pas être performant dans un bureau sombre, étriqué, désordonné et mal organisé. Triez ce qui s’est accumulé au fil du temps, jetez l’inutile et archivez ce dont vous ne vous servez pas régulièrement. Ne placez sur votre bureau que ce que vous utilisez tous les jours ainsi que des objets de décoration, photos, diplômes ou récompenses qui vous motivent dans votre travail.

Eviter la stagnation d’énergie

Espace désordonné et encombré

L’énergie stagne dans les espaces désordonnés, encombrés, sombres ou mal entretenus. En médecine chinoise, la stagnation d’énergie dans le corps est pathologique. Il en est de même en Feng Shui : une maison où l’énergie stagne est malade et il faut la soigner, sans quoi la vie de ses résidents peut être affectée.  

Recherchez dans votre maison les endroits où stagne l’énergie, rangez-les, débarrassez-les de l’inutile et de l’obsolète ! Faites-y de la place pour qu’ils puissent accueillir de nouvelles énergies !

L’énergie stagne aussi dans les pièces de la maison que l’on n’utilise pas souvent, comme par exemple le sellier ou la chambre d’amis. Il faut donc ouvrir ces pièces le plus souvent possible, les éclairer, les aérer, les tenir particulièrement bien rangées et ne pas y stocker ce dont on ne se sert plus.  

Les solutions pour ranger et désencombrer

Ranger son dressing

A l’heure actuelle, de nombreux domaines qui ont trait à la décoration intérieure, à l’organisation, au bien-être ou au développement personnel, vantent eux-aussi les bienfaits du rangement et du désencombrement.

Beaucoup de livres et de méthodes donnent des approches et des solutions concrètes pour que le rangement devienne constructif, et même épanouissant, plutôt qu’une tâche fastidieuse. On pense évidemment au succès mondial de la japonaise Marie Kondo et de sa méthode de rangement largement répandue grâce à son best-seller La Magie du Rangement et à la diffusion de sa série L’Art du rangement.

Ranger et désencombrer un petit appartement s’avère plus difficile. Pourtant, même les espaces réduits peuvent donner une impression d’ouverture et de vitalité et laisser l’énergie bienfaisante circuler librement.

D’abord, un agencement judicieux permet de profiter de tout l’espace possible.
Ensuite, on trie efficacement ses affaires pour distinguer ce que l’on doit vendre, donner, jeter/recycler ou ce que l’on conserve. On ne devrait garder à sa proximité immédiate que ce que l’on utilise régulièrement. Le reste n’a pas sa place dans l’habitat. Décorations de Noël, affaires de ski, archives personnelles, meubles superflus, souvenirs, objets qui ont une valeur sentimentale mais qu’on ne souhaite pas intégrer à son quotidien, devraient être stockés hors du lieu de vie.
Si l’on possède une cave, c’est l’option la plus simple. Sinon, faire appel à une société de stockage ou de garde-meubles est une excellente idée. En effet, le garde-meubles peut s’avérer être une vraie extension de chez soi et faire gagner de précieux m2.

L’espace, la lumière et l’ordre. Ce sont les choses dont les hommes ont besoin autant qu’ils ont besoin de pain ou d’un endroit où dormir.

Le Corbusier (architecte, urbaniste, sculpteur, peintre, designer, écrivain, 1887-1965)