Bases du Feng Shui

Le Yin Yang en Feng Shui

Symbole du Yin Yang

Qu’est-ce que le Yin Yang ?

Le concept de Yin et de Yang, qui signifient « ombre » et « lumière », est l’un des plus importants dans les anciennes écoles de pensée chinoises. Il illustre l’interdépendance et l’interconnexion entre deux pôles opposés et complémentaires qui se transforment et se succèdent.

Selon cette théorie, toute chose dépend de l’existence de son contraire, à la fois opposé et complémentaire, et est en état de transformation continue. L’équilibre des opposés est donc nécessaire à l’harmonie d’un tout. C’est le principe de dualité. Comme le jour et la nuit, le ciel et la terre, l’homme et la femme, le chaud et le froid. Rien n’est blanc ou noir, positif ou négatif, tout est relatif et sujet à une mutation permanente.

Cette dualité est à l’origine de différentes sciences et philosophies chinoises, elle est la base de la Médecine Chinoise Traditionnelle et des principes d’arts martiaux comme le Tai Chi Chuan. On la rencontre également dans le I Ching.

Symbolisme

Le Yin Yang est représenté par le symbole Tai Chi que nous connaissons tous :☯

Le Yin est la couleur noire du symbole. Il représente l’obscurité, la froideur. Le calme et le silence. Le côté féminin, lunaire. La graine. La stabilité et donc la terre. La tranquillité d’un étang, l’eau qui stagne.

Le Yang est la couleur blanche du symbole. Il symbolise au contraire la lumière vive, la chaleur. Le côté masculin, la force, la dureté. La plante (née de la graine). Le soleil. Dans la nature on le verrait dans les pics d’une montagne, le ciel lumineux ou une mer agitée.

Le Yin Yang en Feng Shui

En Feng Shui nous devons aménager notre intérieur de façon à respecter la complémentarité entre les énergies Yin et Yang.

Le Yin est une énergie passive, nécessaire au repos et à la relaxation. Le côté Yin dominera donc dans la chambre ou les coins de repos. L’énergie Yin s’exprime à travers les couleurs froides, les matières souples et moelleuses, les courbes et les formes arrondies, les espaces feutrés, les images d’eau ou le doux clapotis d’une petite fontaine.

Le Yang est au contraire une énergie active qui s’exprime à travers les couleurs vives et chaudes, les formes pointues, la lumière vive, les grandes plantes, le bruit. Les espaces épurés l’amplifient. C’est le Yang qui dominera dans des pièces comme le bureau, la cuisine et au niveau de la porte d’entrée pour attirer le Chi.

Pour créer un bon Feng Shui, les énergies Yin et les énergies Yang devront s’exprimer de façon harmonieuse et il faudra soigneusement les équilibrer. Le Yin et le Yang devront être perçus dans chaque espace même si l’une ou l’autre de ces énergies prédominera selon l’usage de la pièce.

La chambre doit permettre un repos bénéfique, elle a besoin d’énergie Yin. Les fortes energies Yang (plantes, télévision, ordinateur, appareils de sport, …) devront en être bannis. Mais il faudra toutefois y apporter une légère énergie Yang en y plaçant par exemple des bougies et quelques discrètes touches de couleur.

Le salon, la salle à manger, la cuisine et le bureau sont des espaces qui vous stimuleront davantage si l’énergie Yang y prédomine. De la musique, des plantes, des couleurs vives permettront de créer cette énergie Yang. Pour respecter l’équilibre des énergies, on favorisera également une légère énergie Yin (fauteuils confortables, douces étoffes…) qui donneront du confort et de la profondeur à ces pièces.

Un bon Feng Shui sera obtenu par le respect de la complémentarité Yin Yang mais aussi par l’application d’autres théories, comme par exemple la théorie des 5 Éléments, le Bagua, et pour les plus initiés les Etoiles Volantes ou les profils Kua.